top of page

Essam El-Hadary : Le "Pharaon" légendaire

Dernière mise à jour : 26 avr. 2021



Essam El-Hadary, né le 15 janvier 1973 (47 ans) est celui qui a protégé les buts égyptiens pendant plus de 15 ans.

Il se présente comme l’un des meilleurs gardiens qu’a connu le continent africain.

Après une formation au Damietta club (Égypte), il est transféré à Al Ahly (Égypte) en 1996. Avec de très bonnes performances il est appelé en sélection mais reste sur le banc jusqu’en 2006. Cette année-là, l’Égypte (pays organisateur de la CAN) se retrouve en finale face à la Côte d’Ivoire de Didier Drogba. El-Hadary arrête ce jour trois tirs aux buts et permet à l’Égypte d’être champion à la maison.

Sur cette même lancée et avec toujours des prestations hors normes, il permettra à l’Égypte de remporter à nouveau la CAN 2008. C’est alors qu’il décide de tenter sa chance en Europe au FC Sion (Suisse) mais l’expérience s’écourte et revient en Égypte. Toujours portier de la sélection nationale, il gagne une 4e fois le titre continental (1998, 2006, 2008, 2010).

Il jouera ensuite pour plusieurs clubs en Égypte (Ismaily SC, Zamalek SC, Wadi Degla).

Relégué au second plan dans la hiérarchie des gardiens, il prend sa retraite internationale en 2013 mais est rappelé en 2016 et prendra part à la CAN 2017.

En 2018, à presque 46 ans, le « Pharaon » devient le plus vieux gardien à participer à la Coupe du Monde. Il annoncera la fin de sa carrière internationale juste après la compétition et raccrochera définitivement les crampons en 2020 après plus de 20 ans de carrière.

Grâce à ce record de longévité, El-Hadary se positionne comme une icône du football égyptien et africain. Professionnalisme, fair-play, tant d’adjectifs pour sans doute l’un des meilleurs africains de l’histoire...



31 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Ancre 1
bottom of page