top of page

Sheffield FC, le doyen anonyme

Dernière mise à jour : 21 mai 2021

Fondé en 1857, le Sheffield FC possède le glorieux titre de « plus vieux club de football de l’histoire ». Pourtant, malgré un statut de pionnier incontestable, le club du Yorkshire n’a jamais su tirer son épingle du jeu sportivement parlant. Retour sur un paradoxe…



Un pionnier au service de l’intérêt général


L’histoire est bien connue. Le 26 octobre 1863, la réunion de douze capitaines et dirigeants de clubs londoniens dans un pub de la capitale britannique aboutissait sur la naissance de la mythique Football Association. En unifiant les clubs membres autour de règles communes, la FA allait rapidement se développer afin de faire du football le sport numéro 1 en Angleterre puis dans le monde entier. Ce que l’on sait moins, c’est que la FA a bien failli disparaître dès 1867, sa dissolution ayant été proposé lors de l’assemblée générale annuelle. Estimant qu’ils avaient accompli leur tâche en édictant les premières règles communes à plusieurs clubs londoniens, les dirigeants de la FA pensaient en effet que leur fédération n’avait plus de raison d’être. Il faut dire que jusqu’alors, la jeune FA n’avait pas connu de grands succès, peinant à convaincre les clubs de la rejoindre. Fort heureusement pour elle, son projet avait su convaincre le Sheffield FC, doyen des clubs britanniques à la tête d’une autre association de clubs : la Sheffield Association. Ne souhaitant pas voir disparaître la FA, le secrétaire du Sheffield FC William Chestermann voyagea jusqu’à Londres pour convaincre les dirigeants de la jeune fédération de poursuivre leur activité. Pour cela, il propose que la Sheffield Association et ses 14 clubs membres soient absorbés par la FA. De plus, il accepte également de calquer les règles de la Sheffield Association sur celles de la FA dans l’optique d’unifier un peu plus les différents clubs du pays. Étant alors au moins aussi puissants que la FA (si ce n’est plus), les membres de la Sheffield Association ont ainsi fait passer l’intérêt général avant leur propre intérêt afin de permettre au football britannique de se développer.


150 ans d’anonymat


Après ce sauvetage en bonne et due forme de la fédération britannique, on aurait pu penser que le Sheffield FC allait devenir un club majeur dans le paysage du football anglais. Il n’en sera rien. Si le doyen des clubs prend part à la FA Cup dès sa troisième édition en 1873, il loupe le virage du professionnalisme douze ans plus tard. Ne parvenant plus à lutter à armes égales avec les clubs professionnels, le Sheffield FC va poursuivre sa vie dans les divisions amateures pour ne plus jamais en sortir. Si l’on excepte une victoire lors de la FA Amateur Cup en 1904, les seuls événements notables entre 1885 et 1917 sont les décès de William Prest et Nathaniel Cresswick, les deux co-auteurs des mythiques Sheffield Rules. Parfois invité pour des matchs de prestige du fait de son statut de doyen des clubs de football, le Sheffield FC doit attendre 1976 pour remporter le premier championnat de son histoire : la deuxième division de la Yorkshire League… Ayant depuis longtemps accepté le fait de rester un club amateur, le Sheffield FC va quelque peu délaisser les ambitions sportives au détriment de son histoire. A partir des années 2000, il va ainsi multiplier les actions centrées sur l’histoire de la création du club, allant jusqu’à ajouter sur son blason la mention « The World’s first football club ».


Pelé, Charlton, Inter Milan et Ajax


L’année 2007 marque un tournant dans l’histoire du club. Pour célébrer ses 150 ans d’existence, le Sheffield FC voit les choses en grand. En octobre, le président de la FIFA Sepp Blatter ainsi que la légende de Manchester United Bobby Charlton sont invités pour un dîner fêtant la création du club. Un mois plus tard, c’est le Roi Pelé lui-même qui se déplace à Sheffield afin de donner le coup d’envoi d’un match de gala opposant l’Inter Milan à l’Ajax à Bramall Lane, l’antre du Sheffield United, le grand club de la ville. Pour cette occasion, près de 20 000 spectateurs font le déplacement et une exposition comprenant le livre dans lequel furent édictées les Sheffield Rules est inaugurée par Pelé. Pour couronner le tout, 2007 marque aussi la promotion de l’équipe première en Northern Premier League, équivalent de la huitième division anglaise.


Et maintenant ?


Aujourd’hui à l’arrêt depuis plus d’un an à cause de la pandémie de coronavirus, le Sheffield FC évolue toujours en Northern Premier League. Néanmoins, le club ne manque pas de projets pour le futur. Souffrant depuis toujours du manque d’un véritable stade, le club qui évolue au Coach and Horses Ground dans la ville voisine de Dronfield depuis 2001 a annoncé en mars dernier la construction d’un nouveau complexe comprenant un stade et un centre d’entraînement flambants neuf. Nommé « The Home of Football », ce complexe abritera également la boutique du club ainsi qu’un centre consacré à l’histoire du club. Grâce à ce complexe ambitieux, le club espère faire fructifier sa marque de doyen des clubs de football afin de continuer à grandir et, un jour peut-être, sortir de son éternel anonymat sportif.

26 vues0 commentaire

Comments


Ancre 1
bottom of page